Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un policier mis en examen dans l'affaire du gilet jaune blessé par un tir de LBD à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Un policier a été mis en examen ce lundi près d'un an après la grave blessure à la tête d'Olivier Béziade, un gilet jaune originaire de Bazas.Le policier n'a pas été placé sous contrôle judiciaire ni suspendu de ses fonctions.

Photo d'illustration. Un policier a été mis en examen après un tir de LBD contre un gilet jaune à Bordeaux
Photo d'illustration. Un policier a été mis en examen après un tir de LBD contre un gilet jaune à Bordeaux © Maxppp - maxppp

Bordeaux

Près d' un an après un tir de LBD qui a gravement blessé Olivier Béziade, un gilet jaune originaire de Bazas, un policier soupçonné d'être à l'origine du tir a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail de plus de trois mois. C'est ce lundi qu'il a été convoqué par la juge d'instruction en charge du dossier. Le quotidien précise que le policier n'a pas été suspendu de ses fonctions ni placé sous contrôle judiciaire. 

Le 12 janvier 2019, Olivier Béziade participait à la manifestation des gilets jaunes à Bordeaux. Il a été ciblé par les policiers alors qu'il n'était pas menaçant, c'est ce qu' a prouvé une reconstitution publiée par le journal le Monde. L'homme de 47 ans a été gravement blessé à la tête et placé pendant quatre jours en coma artificiel. Il a été entendu dans le cadre de l'enquête ouverte par l'IGPN. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu