Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Trois nouveaux cas de coronavirus en Bretagne

Trois nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés en Bretagne ce samedi 29 février.

Sapeurs pompiers d'Ille-et-Vilaine illustration Sapeurs pompiers d'Ille-et-Vilaine illustration
Sapeurs pompiers d'Ille-et-Vilaine illustration © Radio France - Boris Hallier

Trois nouveaux cas de coronavirus viennent d'être confirmés ce samedi 29 février par la préfecture de Région. Jeudi soir, l'agence régionale de santé annonçait l’hospitalisation à Brest d'un homme revenant d'un séjour en Egypte. Sa femme avait également été hospitalisée. On apprend ce samedi soir qu'elle est également infectée par le virus.

Publicité
Logo France Bleu

Par ailleurs, un pompier de la caserne Saint-Georges de Rennes a lui été hospitalisé, tout comme son épouse qui travaille au sein de la clinique de la Sagesse. Ils reviennent d'un séjour dans l'Oise. Leurs enfants ne seraient en revanche pas contaminés. Selon la préfecture, ce pompier n'a participé à aucune intervention depuis plusieurs semaines. D'après nos informations, ce samedi après-midi, les pompiers de la caserne Saint-Georges ne sont pas sortis en intervention afin d'éviter une éventuelle propagation du virus. Ils ont procédé au nettoyage des véhicules.

Les interventions suspendues au départ de la caserne Saint-Georges

Dès la confirmation de ces nouveaux cas, l’ARS Bretagne et Santé publique France (SPF) ont établi la liste des personnes entrées en contact avec les patients afin de prendre toutes les mesures possibles pour contenir les éventuelles transmissions du virus. Une enquête est en cours pour identifier l’ensemble des personnes contacts y compris parmi le personnel soignant.

"Dans l’attente de l’investigation, les interventions du SDIS d’Ille-et- Vilaine au départ de la caserne Saint-Georges ont été suspendues temporairement. Afin de garantir la continuité de service, un renforcement est assuré par les deux autres centres d’incendie et de secours de Rennes garantissant la parfaite couverture des risques de la ville et la sécurité de ses habitants," précise la préfecture.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu