Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un prêtre niçois en détention provisoire pour pédophilie

dimanche 25 novembre 2018 à 19:29 Par Laure Debeaulieu, France Bleu Azur et France Bleu

Un prêtre niçois a été mis en examen le 22 novembre et placé en détention provisoire, dans le cadre d'une enquête sur des agressions sexuelles aggravées sur mineurs de moins de 15 ans. Le curé a passé 35 ans auprès des enfants et des adolescents.

Le prêtre a encadré des jeunes dès les années 80, à l'aumônerie ou lors de colonies de vacances.
Le prêtre a encadré des jeunes dès les années 80, à l'aumônerie ou lors de colonies de vacances. © Maxppp - Chloe Sharrock

Nice, France

C'est une mesure assez rare dans ce type de cas. Jeudi 22 novembre, un prêtre du diocèse de Nice a été placé en détention provisoire, pour agressions sexuelles aggravées sur mineurs. Il faisait l'objet d'une information judiciaire depuis le mois de mai dernier, à la suite de plusieurs plaintes. L'enquête menée par le juge d'instruction a permis de mettre en avant "des charges importantes" explique le procureur. Ces charges sont aggravées par le fait qu'elles ont été commises non seulement par une personne ayant autorité, mais aussi car les victimes sont des mineurs de moins de 15 ans.

Le curé a exercé 35 ans auprès des jeunes

Si toutes les victimes potentielles n'ont pas porté plainte, elles pourraient être nombreuses, explique le procureur de la République de Nice. "Quand on voit le nombre très important d'enfants et d'adolescents qui ont été en contact avec ce prêtre, le nombre de victimes potentielles est de fait très important." Ce curé a côtoyé des jeunes dans le cadre de l’aumônerie où d'activités associatives durant 35 ans notamment au collège Stanislas ou dans les établissements Saint Joseph et Saint Vincent de Paul à Nice.

Le parquet recherche d'autres victimes éventuelles

Il a été suspendu en septembre 2017 de son ministère auprès des jeunes, rappelle l'évêque de Nice dans un communiqué, puis suspendu de ses fonctions de prêtre en mai dernier..."Notre Église demeure atteinte et meurtrie par la gravité de cette affaire" ajoute Monseigneur André Marceau qui exprime sa profonde compassion aux personnes blessés. Le parquet de Nice affirme que les investigations se poursuivent pour rechercher d'autres victimes éventuelles.