Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un prévenu s'immole par le feu en pleine audience à Annecy

vendredi 27 octobre 2017 à 18:54 - Mis à jour le vendredi 27 octobre 2017 à 19:00 Par Marie Ameline, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Les faits se sont produits ce vendredi en fin d'après-midi. Le prévenu, originaire du Chablais, comparaissait libre. L'homme s'est immolé à l'aide d'un liquide inflammable et d'un briquet en sa possession. Ses jours ne seraient pas en danger.

le palais de justice d'Annecy a été évacué
le palais de justice d'Annecy a été évacué © Radio France - Marie Ameline

Annecy, France

C'est au moment du rendu du délibéré dans l'affaire dans laquelle il était prévenu, qu'un homme s'est aspergé d'un liquide inflammable qu'il avait introduit dans une bouteille à l'intérieur de la salle d'audience du palais de justice d'Annecy. Les faits se sont produits vers 17h45. Le greffier et une infirmière présente dans la salle sont intervenus très vite, ainsi que les pompiers. Cet homme originaire du Chablais a été transporté au centre hospitalier Annecy genevois.

"Ses jours ne sont pas en danger"

"Ses jours ne sont pas en danger", rapporte avec beaucoup de réserve la procureure de la république d'Annecy ce vendredi soir. Véronique Denizot qui avance également que cet homme, de par ses rapports avec la justice, a peut-être voulu par ce geste, manifesté sa rancœur vis à vis de l'institution judiciaire. Mais là encore, il ne s'agit que d'une hypothèse, tant que les motivations du prévenu n'ont pas été précisées.

"Cet événement majeur remet en cause les processus de sécurité dans nos palais de justice alors même qu'on a des portiques de détections"

Dans quelles conditions le détenu, qui comparaissait libre, a pu introduire ce liquide inflammable dans le palais de justice ? C'est ce qu'il nous conviendra d'élucider indique la procureure d'Annecy. L'enquête "pour recherche des causes des blessures" a été confiée à la police judiciaire. En raison du choc provoqué par cet événement, et de la fumée, le palais de justice a été évacué. L'identité de toutes les personnes présentes dans la salle d'audience a été relevée. Une aide psychologique leur est proposée.