Faits divers – Justice

Un professeur de physique du lycée de Céret condamné pour attouchements sur une élève

Par François Desplans, France Bleu Roussillon jeudi 6 mars 2014 à 10:51

Palais de justice de Perpignan
Palais de justice de Perpignan © Radio France

Le tribunal correctionnel de Perpignan a condamné ce professeur de 34 ans à 3 mois de prison avec sursis pour agression sexuelle sur mineur. Enseignant les sciences physiques depuis 2009 au lycée Déodat de Séverac à Céret, l'homme a commis des attouchements sur l'une de ses élèves, âgée de 17 ans. C'était l'an dernier lors d'un voyage scolaire dans le Gers.

A la barre, le professeur ne cesse de nier les faits. Tout a commencé lors d'un voyage scolaire dans le Gers, il y a un an. Une jeune fille de 17 ans , gymnaste,  lui montre comment elle fait le pont, une posture très cambrée. C'est à ce moment-là que son prof de sciences physiques décide de la porter. Ses mains se déplacent alors  près des fesses et sur les seins.

Mais ça ne s'arrête pas là. Au retour des vacances de printemps, le professeur ne cesse de la convoquer, seule entre les cours, pour qu'elle recommence. Les messages via Facebook se multiplient : "Je veux que tu viennes, pitié , te soulever ça me plait, je trouve ça très sexy" ...  Avant de la harceler le soir par téléphone.

 "Je suis d'accord, je n'ai pas été à ma place, je me suis impliqué à tort. Elle aspirait à une école de danse, je voulais l'encourager" tente d'expliquer le prévenu, "mais pour moi il n'y avait aucune ambiguité" .

La jeune fille réussit à en parler au proviseur et à sa mère, qui lui conseille d'enregistrer une conversation. La preuve qu'elle ne ment pas.

Résultat, le tribunal le condamne à 3 mois de prison avec sursis, interdiction pendant un an d'exercer une activité professionnelle ou bénévole auprès de mineurs. Et son nom est désormais inscrit au fichier des délinquants sexuels.

Le lycée de Céret l'avait suspendu dès le mois de juin dernier.

Partager sur :