Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un professeur du collège d'Is-sur-Tille suspendu, il est suspecté d'attouchements sexuels sur des élèves

samedi 9 juin 2018 à 11:53 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Un professeur du collège Paul-Fort à Is-sur-Tille est suspecté d'attouchements sexuels sur des élèves. L'établissement a été alerté ce jeudi. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie et l'enseignant a été suspendu, le soir même, à titre conservatoire par le Rectorat de l'Académie de Dijon.

Le collège Paul-Fort d'Is-sur-Tille.
Le collège Paul-Fort d'Is-sur-Tille. © Radio France - Thomas Nougaillon

Is-sur-Tille, France

L'enquête ne fait que commencer à Is-sur-Tille. Un professeur du collège Paul-Fort est suspecté d'attouchements sexuels sur des élèves. "Le collège a été alerté ce jeudi par des élèves d'un comportement qui semblait inadéquat de la part d'un professeur" explique Éric Mathais, le Procureur de la République de Dijon. "A la suite de quoi les parents ont été prévenus et la gendarmerie aussi, elle a immédiatement ouvert une enquête.".

Suspendu à titre conservatoire par le Rectorat de Dijon

La réaction de l'Éducation nationale a été très rapide, poursuit le procureur, "le professeur a été suspendu le soir même à titre conservatoire par le Rectorat de l'Académie de Dijon."

La plus grande prudence reste de mise - Éric Mathais, Procureur de la république de Dijon

Éric Mathais, Procureur de la république de Dijon.

"L'enquête ne fait que commencer et tous les témoins et les potentielles victimes n'ont pas encore été entendus. Le professeur n'est plus en contact avec les élèves c'est le plus important, mais à ce stade de l'enquête il reste présumé innocent. Le travail des enquêteurs c'est maintenant de rassembler les éléments pour procéder à son audition mais pour le moment, il n'a pas encore été entendu et n'a pas été placé en garde à vue."

L'enquête a été confiée à la brigade d'Is-sur-Tille et à la brigade de recherches.