Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un pseudo oenologue aurait berné au moins 300 personnes en Vaucluse et dans le Sud

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

La gendarmerie vient d'interpeller un homme soupçonné d'escroquerie. Il se faisait passer pour un œnologue professionnel et n'honorait pas les commandes.

Gendarmerie
Gendarmerie © Radio France - Alexandre Chassignon

Vaucluse, France

Après plusieurs semaines d'enquête, les gendarmes de Sorgues ont interpellé un homme pour escroquerie. Ce dernier, âgé de 64 ans, se faisait passer pour un œnologue professionnel. Il proposait des commandes de vins à des associations sportives (vélo, rugby, foot, moto), de bridge, ou de type Rotary ou Lions Club, des domaines viticoles ainsi qu'à d'autres organismes. Pour attirer ses victimes, il proposait des dégustations dans la moitié sud de la France. Il prenait ensuite des commandes, les encaissait et ne les honorait pas toujours.

Le préjudice s'élève à plusieurs milliers d'euros. Le pseudo œnologue aurait déjà fait plus de 300 victimes. Il a été placé en garde en vue ce vendredi. 

Les faits se sont déroulés sur plusieurs années, les gendarmes ne sont remontés pour l'instant que jusqu'au début de l'année 2018. Il pourrait y avoir d'autres victimes

Si c'est votre cas, vous pouvez contacter la brigade de gendarmerie de Sorgues qui lance un appel au 04.90.39.20.31.

Choix de la station

France Bleu