Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un quinquagénaire reconnait avoir déclenché huit incendies en cinq ans dans son village de Haute-Saône

mercredi 25 juillet 2018 à 13:32 Par Rachel Noël et Jean-François Fernandez, France Bleu Besançon et France Bleu

Un incendiaire présumé a été arrêté en Haute-Saône lundi 23 juillet. Il est soupçonné d'avoir mis le feu à 14 hangars agricoles à Broye-Les-Loups et Verfontaine durant les cinq dernières années. Il reconnait huit de ces incendies, dont celui de son propre hangar.

L'incendiaire est soupçonné d'avoir mis le feu à 14 hangars agricoles en cinq ans (Photo d'illustration)
L'incendiaire est soupçonné d'avoir mis le feu à 14 hangars agricoles en cinq ans (Photo d'illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/L'ALSACE

Broye-les-Loups-et-Verfontaine, France

Un homme de 54 ans a été interpellé lundi 23 juillet par les gendarmes alors qu'il venait de mettre le feu à un hangar agricole dans le petit village Broye-Les-Loups et Verfontaine en Haute-Saône. 

Les gendarmes effectuaient une surveillance au moment où un incendie s'est déclenché. Le quinquagénaire qui était à proximité, et avait sur lui un briquet, a été placé en garde à vue lundi.

Il est soupçonné d'avoir mis le feu à 14 hangars agricoles en cinq ans, dont le sien, dans cette petite commune de Haute-Saône. Le procureur de Vesoul, Emmanuel Lepic, précise que l'homme qui réside dans la commune reconnait être l'auteur de huit incendies depuis 2013, mais pas plus. 

Actuellement en garde à vue, l'homme sera placé en détention provisoire