Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un randonneur de 84 ans se tue au-dessus de Saint-Jean-de-la-Porte en Combe de Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Il avait annoncé qu'il partait à la cueillette de champignons au-dessus du hameau de Montlambert. Le vieux monsieur s'est égaré et a passé la nuit de samedi à dimanche dehors. Son corps a été retrouvé vers 16h15 dimanche par les nombreux secours déployés dans le secteur.

Véhicule sapeurs-pompiers
Véhicule sapeurs-pompiers © Radio France - Oanna Favennec

Saint-Jean-de-la-Porte, France

Le corps d'un homme de 84 ans a été retrouvé  vers 16h15 par les secours sur les hauteurs de Saint-Jean-de-la-Porte en Combe de Savoie. L'homme était recherché depuis samedi soir. Il avait annoncé partir à la cueillette de champignons dans les environs du hameau de Montlambert.

Les recherches ont été lancées dès l'annonce de la demande de secours par sa famille samedi soir mais le vieux monsieur a dû passer la nuit dehors. Il avait bien appelé son petit-fils pour lui dire qu'il s'était perdu et qu'il se sentait fatigué mais le téléphone s'est ensuite éteint et les sauveteurs, pompiers et gendarmes soutenus par l'hélicoptère de la sécurité civile d'Annecy n'ont pas pu le localiser. Une trentaine de secouristes ont été déployés avec des équipes cynophiles.

Seul indice, sa voiture garée au hameau de Montlambert, le plus haut de la commune de Saint-Jean-de-la-Porte sur les contreforts des Bauges à 900 mètres d'altitude.

Le corps a été découvert dans le couloir des Préaux, non loin de Montlambert, un de ces nombreux couloirs de ruisseau qui descendent sous le col de la Sciaz. Selon le maire de Saint-Jean-de-la-Porte, Jean-François Quesnel, il est possible que le monsieur ait dévalé la pente dans cette zone où la végétation est très dense et le terrain rendu glissant par la pluie.

Son identité n'a pas été communiquée au maire de la commune qui ne sait donc pas s'il s'agit d'un habitant de Saint-Jean-de-la-Porte. L'enquête permettra de déterminer les circonstances du décès.