Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un réseau de faux-monnayeurs italiens démantelé par le SRPJ de Limoges

Le Service Régional de Police Judiciaire de Limoges a interpellé un gang de faux-monnayeurs, la semaine dernière, qui a sévi à Limoges et dans plusieurs villes de France. Pendant plus de 3 semaines, les faussaires de nationalité italienne ont écoulé près de 40.000 € en faux billets de 100 €.

Les faussaires ont écoulé des billets de 100 € dans des commerces de Limoges
Les faussaires ont écoulé des billets de 100 € dans des commerces de Limoges © Maxppp - Yves Regaldi

Le Service Régional de Police Judiciaire (SRPJ) de Limoges a permis l'interpellation d'un gang de faux-monnayeurs la semaine dernière. L'enquête a débuté le 2 décembre après le passage de trois ressortissants italiens dans de nombreux commerces de Limoges, dans lesquels ils ont écoulé de faux billets de 100 € selon un mode opératoire bien rodé. Ils achetaient diverses marchandises à prix modiques pour obtenir un rendu de monnaie conséquent.

Le SRPJ de Limoges, saisi de l'affaire, a pu identifier trois faussaires napolitains et démontrer que le gang avait sévi entre le 24 novembre et le 14 décembre dans toute la France: Bordeaux, La Rochelle, Orléans, Lille, région parisienne, Toulouse, Nîmes et Montpellier. 

Près de 400 faux billets de 100 € écoulés en France

Le trio a été interpellé à Lyon dans la nuit du 15 au 16 décembre. Dans leur véhicule de location, les enquêteurs ont découvert de nombreux objets neufs et encore étiquetés, ainsi que la somme de 35 000 € correspondant aux rendus de monnaie des commerçants. Selon une estimation des enquêteurs, le gang aurait émis 400 faux billets durant son périple. 

D'après les éléments de l'enquête, les 3 individus appartiendraient à un réseau criminel structuré, dont les équipes sont envoyées dans les pays de la zone euro pour faire des « raid » afin d'écouler les faux billets et rapatrier le butin issue du rendu de monnaie. 

Ils ont été présentés devant le Procureur de la République de Limoges et le Juge des Libertés et de la Détention puis été écroués. En comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Limoges lundi après-midi, le président du tribunal n'a pas souhaité juger l'affaire et a demandé la saisine d'un juge d'instruction afin d'approfondir l'enquête.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess