Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Un réseau de machines à sous illégales démantelé dans l'Eure

Un réseau de machines à sous illégales a été démantelé par les enquêteurs de la police judiciaire de Rouen. Au moins cinq établissements d'Evreux sont concernés.

Police Judiciaire, illustration.
Police Judiciaire, illustration. © Radio France - Florence Gotschaux

C'est tout un réseau très bien organisé qui a été démantelé. On l'apprend ce vendredi 26 juin 2020, les malfrats, un groupe d'origine turco-kurde opéraient en région parisienne, mais aussi dans l'Oise et l'Eure. 

Le mode opératoire est simple mais très bien rodé : il mettent en place des machines à sous, sans autorisation, dans des bars, des cafés et même des salons de coiffure. Certains s'assurent même, par la force, que les commerçants acceptent de rester dans ce réseau illégal. 

Cette affaire illégale est plutôt lucrative : elle rapporte près d'un million d'euros de chiffre d'affaires annuel, selon la juridiction nationale chargée de la lutte contre la criminalité organisée (Junalco) de Paris. Cet organe du tribunal de Paris est chargé de l'enquête depuis l'automne 2019. L'enquête aboutit en ce mois de juin 2020 à une série de perquisitions, menées avec les enquêteurs du service central des courses et jeux. 

La police judiciaire de Rouen procède finalement à un coup de filet le 22 juin 2020. A Evreux, cinq bars sont perquisitionnés. Les policiers constatent l'arnaque et saisissent trois machines à sous avec plus de 4000 euros

L'Eure n'est qu'une branche de ce réseau très organisé. Au total, 35 personnes, entre 25 et 55 ans, ont été arrêtées, 14 mises en examen. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu