Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un réseau de trafiquants de drogue démantelé à Avignon

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Quinze personnes pourraient être mises en examen d'ici la mi journée ce vendredi à Avignon dans le cadre d'une vaste enquête sur un trafic de drogue dans la cité Monclar. En début de semaine, la police, soutenue par quatre unités du RAID, a interpellé 23 personnes.

Jean-Philippe Fougereau, directeur du SRPJ de Montpellier à droite et Katell Peres, commissaire de la PJ d'Avignon
Jean-Philippe Fougereau, directeur du SRPJ de Montpellier à droite et Katell Peres, commissaire de la PJ d'Avignon © Radio France - Marie-Audrey Lavaud

Vaucluse, France

L'enquête a débuté il y a 18 mois après une série de règlements de comptes sans précédent à Avignon. Elle amène cette semaine à l'interpellation de 23 personnes dans le quartier Monclar. Sur les 23 suspects placés en garde à vue depuis lundi, 15 seront présentés à la justice d'ici ce vendredi midi pour une éventuelle mise en examen pour association de malfaiteurs, trafic de drogue et non justification de ressources. 

Parmi ces 15 personnes ne figure qu'une seule femme. Ces trafiquants présumés sont âgés de 20 à 42 ans, ils ont tous été arrêtés dans le quartier. Certains appartiennent à la même famille, les autres sont des copains d"écoles, des voisins mais la plupart connue des services de police. 

Ils appartiendraient à un réseau extrêmement bien structuré avec des relations hiérarchiques et une activité qui dépasserait les frontières de la cité Monclar. La police a saisi plusieurs types de produits stupéfiants : de la résine de cannabis, de l'herbe et de la cocaïne, ainsi que des armes et de l'argent liquide. 

Les membres de ce réseau sont également suspectés d'être en lien avec les cinq règlements de comptes commis en l'espace de deux ans à Avignon et qui ont fait six victimes. Ces règlements de comptes sont d'ailleurs le point de départ de cette vaste enquête. 

Les interpellations en début de semaine ont mobilisé une centaine de policiers avignonnais et montpellierains, ainsi que des unités du RAID de Nice, Marseille, Montpellier et Toulouse.