Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un réseau de trafiquants de drogues démantelé à Strasbourg

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La Juridiction inter-régionale spécialisée de Nancy a placé ce vendredi 27 novembre deux personnes sous contrôle judiciaire et deux autres en détention provisoire. Des interpellations qui concluent le démantèlement d'un vaste réseau de drogues à Strasbourg, entamé en juin dernier.

Un vaste réseau de drogues démantelé à Strasbourg. (photo d'illustration)
Un vaste réseau de drogues démantelé à Strasbourg. (photo d'illustration) © AFP - NICOLAS BILLIAUX

C'est une grande opération de lutte contre le trafic de drogues qui s'achève ce vendredi 27 novembre. La Juridiction inter-régionale spécialisée de Nancy (JIRS) vient de placer deux personnes sous contrôle judiciaire et deux autres en détention provisoire. Quatre individus jugés pour "importations de stupéfiants en bande organisée, acquisition, détention, transport, blanchiment de revenus de trafic de stupéfiants et importation de produits stupéfiants", précise la JIRS de Nancy dans un communiqué.

Strasbourg en plaque tournante d'un trafic de drogues

Ces décisions font suite à l'interpellation de cinq personnes mardi 24 novembre dernier, dans le Bas-Rhin. L'opération avait alors mobilisé 35 militaires et policiers. Les individus interpellés étaient soupçonnés d'avoir participé à un trafic international de drogues entre juillet 2019 et août 2020, notamment de l’héroïne et de la cocaïne. 

En juin dernier déjà, une vague d'interpellations de la section de recherche de Strasbourg avaient permis de saisir des armes de poing et de l'héroïne. Le réseau de drogues alimentait l'agglomération strasbourgeoise, en particulier les quartiers de la Meinau, du Neuhof et de Hautepierre. 

L'enquête a pu déterminer que les quatre malfaiteurs bénéficiaient de contacts sur place. Des intermédiaires qui leur assuraient la logistique et l'aide financière nécessaire pour acheminer les drogues en quantité importante. Des téléphones cryptés permettaient également de coordonner leurs différentes activités rapporte la JIRS. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess