Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un réseau de vêtements de contrefaçon démantelé à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Les gendarmes de Montpellier viennent de démanteler un important réseau de vente d'articles de marques de contrefaçon. Trois personnes ont été interpellées, la marchandise venait de Bulgarie.

Le réseau aurait permis d'écouler 2 tonnes d'articles de contrefaçon en un an
Le réseau aurait permis d'écouler 2 tonnes d'articles de contrefaçon en un an - Gendarmerie 34

Des blousons, des vestes de sport, des pantalons de jogging, des chaussures, des accessoires de grandes marques... Des centaines d'articles de contrefaçon ont été saisis cette semaine dans un box de stockage à Montpellier, 210 kilos au total.

La marchandise provenait de Bulgarie. Le box servait à entreposer la marchandise qui était ensuite livrée par La Poste dans toute la France, les clients commandaient par internet. Ce box permettait aussi d'exposer, avec un showroom pour recevoir des clients.

C'est le groupe "cyber" de la gendarmerie de Montpellier qui a repéré dès le mois de septembre la vente suspecte de ces vêtements et accessoires de grandes marques sur les réseaux sociaux. L'enquête a permis de repérer les trois utilisateurs de ce box. Trois personnes (deux hommes et une femme d'une vingtaine d'années) ont été interpellées en flagrant délit mardi 26 janvier alors qu'ils venaient de réceptionner une nouvelle cargaison.

Les gendarmes estiment que depuis un an, deux tonnes de contrefaçons ont été vendues par ce réseau parallèle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess