Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un réseau international de trafic de drogue démantelé après une fusillade à Grabels

La police espagnole et la gendarmerie française viennent de démanteler un des plus gros trafics de drogue entre la France et l'Espagne. Tout est parti d'une tentative de meurtre commise à Grabels (Hérault).

Des dizaines d'armes ont été saisies
Des dizaines d'armes ont été saisies - Guardia Civil

Grabels, France

Un énorme trafic de drogue entre l'Espagne et la France vient d'être démantelé par la Guardia Civil et la gendarmerie française. Tout est parti d'une tentative de meurtre près de Montpellier (Hérault) en mai 2018. La semaine dernière 25 personnes ont été interpellées en France et en Espagne du côté de Gérone, 37 perquisitions ont été menées. Les enquêteurs ont saisi de la drogue, des armes, de l'argent liquide, des voitures de luxes.

Au départ c'est donc un simple fait divers le 4 mai 2018 à Grabels qui déclenche l'enquête : deux Français sont blessés par armes à feu par deux hommes qui prennent la fuite à bord d'une voiture volée, voiture retrouvée quelques kilomètres plus loin en partie calcinée. A bord 12 kilos de cannabis. Ça sent clairement le règlement de compte sur fond de trafic de drogue.

Grand banditisme, armes de guerre et voitures de luxe

Les enquêteurs vont ainsi remonter la filière et pister deux groupes différents, deux bandes rivales. Un travail conjoint mené en France et en Espagne débouche la semaine dernière sur 37 perquisitions simultanées. Gendarmes et policiers savent qu'ils ont à faire à des hommes dangereux. On est là dans le grand banditisme. Une dizaine d'armes de poing mais aussi une douzaine d'armes de guerre sont saisies, des chiens dangereux étaient là aussi en protection pour surveiller la drogue. Les enquêteurs retrouvent aussi 3.000 plants de marijuanas, plus 30 kilos de cannabis prêts à l'emploi, un peu de cocaïne, de ecstasy, des amphétamines. Et puis de l'argent liquide, 23.000 euros, des bijoux et 18 voitures dont certains véhicules de luxe. 

La Guardia Civil se félicité d'avoir démantelé un des plus gros trafic de drogue entre la France et l'Espagne de ces dernières années.