Faits divers – Justice

Un retraité abat sa femme à Clonas-sur-Varèze

Par Maxime Bacquié, France Bleu Isère et France Bleu vendredi 11 novembre 2016 à 16:13

C'est la BR de Vienne qui mène l'enquête à Clonas-sur-Varèze
C'est la BR de Vienne qui mène l'enquête à Clonas-sur-Varèze © Maxppp - Jean-François Frey

Tout juste retraité et fortement alcoolisé au moment de tirer, un homme a abattu son épouse d'une balle en pleine tête jeudi soir à Clonas-sur-Varèze, près de Roussillon, en Isère. C'est lui qui a ensuite appelé les secours. L'enquête a été confiée à la Brigade de Vienne.

Le soixantenaire n'a laissé aucune chance à sa femme. Jeudi soir, après une altercation pour une raison qu'on ignore, l'homme a sorti un revolver à barillet et a tiré une balle dans la tête de son épouse. Fortement alcoolisé, l'homme a ensuite lui-même appelé les secours. Mais quand ils sont arrivés, la femme était déjà morte.

Un couple sans histoire

Contrairement à son mari qui est retraité d'EDF depuis quelques mois, la victime travaillait encore. Elle était plus jeune que son époux. C'était un remariage et ils avaient deux enfants ensemble. Après une enquête de voisinage menée ce vendredi, le parquet de Vienne affirme que ce couple n'avait jamais fait parler de lui dans son quartier, à Clonas-sur-Varère.

Un homme suicidaire

Le Parquet de Vienne a confié l'enquête à la BR de Vienne. Le tireur n'a pas pu être entendu par les enquêteurs jeudi soir. Sa garde à vue s'est très mal passée et il a dû être hospitalisé. Visiblement, l'homme a des tendances suicidaires.