Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un retraité de Pau arrêté pour détention d'images pédopornographiques grâce au FBI

mercredi 4 novembre 2015 à 18:07 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu

Cet homme de 65 ans détenait dans son ordinateur 776.000 photos ou films mettant en scène de jeunes enfants. Ce sont les enquêteurs spécialisés du FBI qui l'ont signalé à la police de Pau. Il a été arrêté ce mardi.

La police de Pau a enquêté sur les indications du FBI
La police de Pau a enquêté sur les indications du FBI - maxppp

Pau, France

Un palois de 65 ans a été arrêté par la police ce mardi. Il va être jugé pour détention d'images pédopornographiques. Sur son disque dur chez lui, les enquêteurs de la brigade de protection des mineurs de Pau ont recensé 776 000 fichiers. C'est énorme. Et c'est le FBI qui a alerté les services français des activités de ce palois.

Plus de 11.000 connections sur le site de téléchargements

Le FBI gère une plate-forme internationale pour lutter contre cette délinquance très particulière. Les Américains ont donc signalé cet internaute particulièrement actif : 11.000 connexions sur un site de "Peer to Peer". Ce sont des sites de partages sur lesquels on dispose du contenu des ordinateurs de toutes les personnes connectées, à condition de laisser soi même le contenu de son disque dur à ces mêmes personnes.

C'est comme ca que ce Palois a pu télécharger, 776.000 fichiers. Des photos et des vidéos pornographiques qui mettent en scène des jeunes enfants.

Il a reconnu les faits devant les enquêteurs palois. C'est un musicien professionnel à la retraite. Inconnu des services. Les psychiatres ont affirmé qu'il n'y a aucune chance de passage à l'acte chez cet homme qui vit seul. Il a été laissé libre et sera jugé le 21 janvier prochain.