Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Rouennais devant le tribunal pour avoir volé de la nourriture dans des poubelles

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu

Un Rouennais de 29 ans était jugé, ce vendredi, devant le tribunal correctionnel de Rouen pour avoir volé de la nourriture dans les poubelles du magasin Metro à Sotteville-lès-Rouen. Il a finalement été relaxé, conformément au réquisitoire du procureur de la République.

Le palais de justice de Rouen
Le palais de justice de Rouen © Radio France - Coralie Moreau

Rouen, France

Les faits se passent à quelques jours de Noël le soir du 21 décembre 2016. Le magasin Metro, un grossiste alimentaire, a fermé ses portes, il est environ 22h, quand un groupe de 4 jeunes s'approche et escalade la grille pour atteindre les poubelles.

Au milieu de quelques huîtres et poissons avariés, des denrées alimentaires toujours consommables - magrets de canard, semoule, jambon, vinaigre -, au total les quatre garçons retirent quinze sacs d'aliments, de quoi s'offrir quelques repas. Le prévenu est en situation précaire, il ne vit que du RSA, le revenu de solidarité active.

Le groupe retourne à son véhicule pour le charger. C'est alors qu'arrivent deux voitures de la BAC, appelée par le vigile du magasin. Les quatre jeunes sont interpellés et placés en garde à vue toute la nuit. Trois d'entre eux reconnaissent les faits et feront l'objet d'un rappel à la loi. Le quatrième refuse d'admettre qu'il a "volé". Pour lui, c'est une question de principe, chercher dans des poubelles de quoi se nourrir n'est pas un vol. Il ne se soumet pas non plus au prélèvement ADN, d'où ce procès qualifié par certain de procès de l'absurde. Absurde car, par ailleurs, la loi de février 2016 sur la lutte contre le gaspillage alimentaire impose à la grande distribution de ne pas jeter les produits encore consommables mais de les donner à des associations.

L'avocate rouennaise du prévenu, Me Chloé Chalot, satisfaite de la relaxe de son client

Le jeune homme de 29 ans a finalement été relaxé pour les faits de vol, conformément au réquisitoire du procureur de la République. Il a été condamné avec dispense de peine pour le refus de prélèvement ADN et va faire appel. Le magasin Metro, qui avait porté plainte, ne s'était pas porté partie civile.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu