Faits divers – Justice

Un Saône-et-Loirien jugé en appel pour le viol de sa belle-fille

Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne lundi 13 novembre 2017 à 18:56

La Cour d'Assises de Dijon
La Cour d'Assises de Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

Un procès à huis clos s'ouvre ce mardi devant les Assises de Côte-d'Or. C'est le procès en appel d'un sexagénaire accusé d'avoir violé sa belle-fille à plusieurs reprises entre 2007 et 2009.

Le procès qui s'ouvre ce mardi devant la Cour d'Assises de Dijon se tiendra à huis clos à la demande de la victime. Son beau-père de l'époque est accusé de l'avoir violée et agressée sexuellement entre 2007 et 2009 alors qu'elle n'avait qu'une douzaine d'années. Il a été condamné à 10 ans de prison en première instance par la Cour d'Assises de Saône-et-Loire.

C'est la victime elle-même qui s'était confiée à une amie de la famille. Cette dernière avait prévenu la maman qui avait immédiatement déposé plainte contre celui qui était alors son conjoint. L'accusé reconnaît seulement une partie des faits. Il comparaît libre puisqu'il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire au mois de février, moins d'un an après avoir été condamné à Chalon-sur-Saône.

Le procès doit durer jusqu'à jeudi