Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un pompier tué, trois autres blessés, sur la route d'un violent incendie

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Roussillon, France Bleu
Baho, France

Un camion de pompiers a fait une sortie de route ce mercredi soir près de Baho (Pyrénées-Orientales). Un sapeur-pompier est mort. Trois autres sont grièvement blessés. Ils partaient combattre un violent incendie à Torreilles.

Le sergent-chef Bruno Collard avait 34 ans
Le sergent-chef Bruno Collard avait 34 ans

L'accident s'est produit peu avant 19 heures. Un camion de pompier qui partait en intervention a quitté la route, avant de faire plusieurs tonneaux  sur la D616, à Baho (prés de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales). A l'intérieur : quatre sapeurs-pompiers, tous issus du centre de secours de Pézilla-la-Rivière.  Ils partaient prêter main forte à leurs collègues mobilisés sur un violent incendie à Torreilles.

L'un des occupants est décédé dans l'accident : un pompier professionnel âgé d'une quarantaine d'années. L'homme "faisait partie d'une famille particulièrement engagée" précise le colonel Jean-Pierre Salles-Mazou, le directeur du SDIS66. "Et ce qui est particulièrement dramatique c'est qu'un des blessés graves est son frère."

"Un choc pour tout le monde"  le colonel Jean-Pierre Salles-Mazou

Les trois pompiers ont été hospitalisés en urgence absolue mercredi soir à Perpignan. Leur pronostic vital ne serait pas engagé, mais ils pourraient garder de très lourdes séquelles de l'accident.

Pour la communauté des sapeurs-pompiers des Pyrénées-Orientales, c'est un nouveau drame, dix mois après la mort en service de Patricia Filippi dans un incendie à Cerbère. "C'est terrible pour nous tous" admet le colonel Jean Pierre Salles-Mazou. "On a beau diffuser des messages de prudence et de sécurité -et tout le monde les a bien en tête depuis le drame de septembre dernier- on voit que des accidents peuvent se produire. C'est un choc pour tout le monde."

Dans un communiqué publié cette nuit sur son site internet, le SDIS 66 appelle "tous les médias à respecter le recueillement dû à ces pompiers, qui une fois de plus, payent au prix fort leur dévouement à la population. Le soutien à leurs familles et leurs amis restent dans l’immédiat notre seule préoccupation. Il reste un combat pour la vie à livrer dans les heures qui viennent ayons tous une pensée pour eux."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess