Faits divers – Justice

Un SDF condamné à 14 ans de prison pour coups mortels

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne jeudi 18 mai 2017 à 22:05

La salle des Assises de la Mayenne
La salle des Assises de la Mayenne © Radio France

Les Assises de la Mayenne l'ont reconnu coupable d'avoir tué un septuagénaire en juillet 2014 à Château-Gontier. Mais il ne s'agit pas d'un meurtre, la qualification initiale. La sanction est donc moins lourde que prévu.

Moins lourde en effet que ce qu'avait requis l'avocat général. Lui demandait 18 ans de réclusion criminelle. Le jury ne l'a pas suivi estimant que ce SDF a étranglé la victime de 71 ans sans intention de donner volontairement la mort. Une dispute, violente, qui aurait donc mal tourné. Le septuagénaire, homosexuel notoire, aurait fait des avances à l'accusé dans la soirée du 18 juillet 2014. Ce dernier ne l'aurait pas supporté. Voilà la thèse pour expliquer le drame de cet été-là dans un petit appartement de Château-Gontier.

La défense a bien tenté de montrer qu'il y avait dans ce dossier des tas d'incohérences, des zones d'ombre, "un coupable par défaut" dira même l'avocat, ça n'a pas suffi à mettre le doute dans la tête des jurés. Et puis, le passé du SDF n'a pas vraiment joué en sa faveur. Un individu irascible, agressif, condamné à plusieurs reprises en France et dans d'autres pays européens. Le verdict tombe après plus de 3 heures de délibération. 14 ans de prison. L'homme, qui a toujours nié les faits, n'exprime aucune émotion. Il veut faire appel. Son avocat lui conseille de bien réfléchir aux conséquences d'un nouveau procès devant une autre juridiction. Une décision sera prise prochainement.