Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un SDF réduit à l’esclavage par un couple pendant cinq ans dans le Lochois

dimanche 30 juillet 2017 à 18:47 - Mis à jour le dimanche 30 juillet 2017 à 20:46 Par Fabien Fourel, France Bleu Touraine et France Bleu

Victor Hugo s’en retournerait dans sa tombe : les Thénardier existent et ils sont tourangeaux ! En début de semaine, un couple a été arrêté dans le Lochois. Ils avaient profité de la faiblesse d'un SDF de 59 ans pour en faire leur esclave durant cinq ans. Cinq ans de calvaire pour ce sans-domicile.

Il a vécu un calvaire pendant 5 ans
Il a vécu un calvaire pendant 5 ans © Maxppp - Photo d'illustration

Indre-et-Loire

En 2012, le couple de gens du voyage qui habite dans le secteur de Descartes accueille le SDF et lui offre le logis.

Mais très vite, ils confisquent les papiers d'identité de leur nouveau "prisonnier" et l'obligent à devenir esclave. L'homme doit se lever plus tôt que ses maîtres pour être à leur disposition, il fait le ménage, tond la pelouse, s'occupe des animaux, bricole. Bref, toutes les corvées.

Comble de l'humiliation : l'ancien SDF doit se contenter des restes des repas de la famille pour manger, et il dort au fond du jardin sur des coussins empilés dans une remorque de camion de 7m3. Ses maîtres se font verser son RSA sur leur compte bancaire et ils l'emmènent aux Restos du Cœur pour mieux lui piquer les denrées auxquelles il a droit.

Il y a quelques jours, ce monsieur de 59 ans se révolte enfin, après des années d'abus. Il décide de porter plainte. Ses maîtres sont arrêtés, mis en examen pour "traite d’être humain" et placés sous contrôle judiciaire.

Une information judiciaire a été ouverte pour comprendre l'étendue de cette affaire.