Faits divers – Justice

Lise Han fait appel de sa condamnation dans l'affaire des mariages chinois

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine et France Bleu mardi 12 janvier 2016 à 14:50

Lise Han et son avocat lors du procès à Tours
Lise Han et son avocat lors du procès à Tours © Maxppp

Après sa condamnation à un an de prison ferme par le tribunal de Tours le 7 janvier dernier, Lise Han, la principale protagoniste dans l'affaire des mariages chinois a décidé de faire appel. Elle était poursuivie pour escroquerie, prise illégale d'intérêts et détournements de fond publics.

La semaine dernière Lise Han était condamnée à un an de prison ferme et 18 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Tours. Dans l'affaire des mariages chinois, l'ancienne conseillère de Jean Germain était également condamnée à verser des dommages et intérêts importants notamment à la ville de Tours et à la communauté d'agglomération ToursPlus. On apprend ce mardi que Lise Han et son avocat maître Gérard Chautemps ont décidé de faire appel de ce jugement 

Le procès qui avait été reporté après le suicide de Jean Germain, l'ex maire de Tours, s'est tenu au mois d'octobre. L'ancien directeur de cabinet de Jean Germain, François Lagière, poursuivi lui aussi dans cette affaire des mariages chinois, aurait également fait appel de sa condamnation à 15 mois de prison avec sursis assortie d'une interdiction d'exercer un poste dans la fonction publique pendant trois ans. Jean-François Lemarchand, le directeur de l'office du Tourisme de ToursPlus a lui été condamné à cette même interdiction d’exercer un poste dans la fonction publique et à 10 mois de prison avec sursis. 

Partager sur :