Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Seine-Saint-Denis : un singe en voie d'extinction saisi à Romainville

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un tamarin pinché, petit singe en voie d'extinction, a été saisi la semaine dernière, lors d'une perquisition menée dans un appartement de Romainville (Seine-Saint-Denis). L'animal a été remis à la Fondation 30 Millions d'Amis.

Un tamarin pinché, singe en voie d'extinction, saisi à Romainville (Seine-Saint-Denis)
Un tamarin pinché, singe en voie d'extinction, saisi à Romainville (Seine-Saint-Denis) - Fondation 30 Millions d'Amis

Romainville, France

La découverte a sans doute surpris les policiers du commissariat de Montreuil (Seine-Saint-Denis). Alors qu'ils sont en train de perquisitionner un appartement à Romainville, dans le cadre d'une enquête pour vol, ils tombent sur un tamarin pinché, un petit singe en voie de disparition.

Détention illégale

"Les propriétaires ont d'abord dit qu'il s'agissait d'un chat", explique Arnauld Lhomme. Le responsable du service Enquêtes de la Fondation 30 millions d'Amis est aussitôt contacté par les policiers. Le minuscule singe, qui tient dans une main, est alors reconnu :  c'est un tamarin pinché, "une espèce de la famille des ouistitis, en voie d'extinction. On ne le trouve quasiment plus en milieu naturel", selon l'expert. Il est d'ailleurs dangereux posséder un animal sauvage "qui est censé vivre en groupe". "On est vraiment dans un plaisir égoïste", affirme Arnauld Lhomme.

Un trafic d'animaux sauvages lucratif

Les occupants du logement n'ont pas voulu donner plus d'explications sur l'origine du tamarin pinché ni l'endroit où ils l'ont trouvé.  "En théorie, ils pourraient être jugés devant un tribunal correctionnel et risquent une peine de prison ferme", rappelle l'enquêteur de la Fondation 30 Millions d'Amis. Le trafic d'animaux serait le troisième trafic le plus lucratif au monde, après celui de drogue et d'armes. "Rien qu'en une semaine, on a saisi quatre singes dans toute la France, ça n'arrête pas". 

Le petit singe a été recueilli par la Fondation qui devrait l'envoyer dans un centre spécialisé aux Pays-Bas qui travaille à "désociabiliser l'animal". 

"C'est un plaisir égoïste de posséder ces animaux" - Arnauld Lhomme, Fondation 30 Millions d'Amis

Choix de la station

France Bleu