Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un soldat français tué au Mali dans des combats contre des groupes armés

-
Par , France Bleu, France Bleu Béarn Bigorre

L'Elysée annonce ce jeudi soir qu'un soldat français, du 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes, a été tué au Mali, lors de combats contre des groupes armés.

Tojohasina Razafintsalama, soldat français de 25 ans, a été tué jeudi 23 juillet au Mali.
Tojohasina Razafintsalama, soldat français de 25 ans, a été tué jeudi 23 juillet au Mali. - (photo armée de Terre)

Un soldat français de 25 ans, du 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes, est mort ce jeudi matin au Mali, a annoncé l'Elysée. Il a été tué "lors de combats contre des groupes armés terroristes". "Le président de la République a appris avec une très grande tristesse la mort du hussard parachutiste de 1ère classe Tojohasina Razafintsalama", a indiqué la présidence dans un communiqué.

Tué « par l’explosion d’un véhicule suicide ennemi »

Le soldat participait à une mission de reconnaissance, au Nord de la base opérationnelle avancée de Gossi au Sud de Gao, la capitale. Selon l'Etat major de l'Armée de terre, le convoi a été attaqué par un véhicule suicide qui a explosé a proximité de son blindé. Un attentat que la présidence de l'Elysée attribue "à un groupe armé terroriste". L'explosion a fait des blessés, également, selon l'agence Reuters, qui cite l'Elysée. Le maire de Tarbes, Gérard Trémège, précise que "le véhicule du militaire aurait sauté sur une mine"

Tojohasina Razafintsalama s'est engagé en 2018 dans l'armée au sein du régiment tarbais. Il était célibataire et sans enfant. Il était au Mali depuis dix jours seulement, puisqu'il est arrivé là-bas le 14 juillet.

En novembre dernier, treize militaires français de l'opération Barkhane ont trouvé la mort au Mali, dans la collision de deux hélicoptères engagés dans une mission de combat contre des jihadistes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess