Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le spéléologue bloqué dans un puits à Tharaux a été sauvé

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu
Tharaux, France

Un homme de 54 ans a fait une chute ce samedi après-midi à Tharaux, au nord du Gard. Le spéléologue était bloqué à 30 mètres de la sortie, blessé à la hanche, incapable de bouger. Il a fallu plusieurs heures pour le sortir de là.

Les secouristes au dessus du puits
Les secouristes au dessus du puits - SDIS 30

Les sapeurs-pompiers du Gard et le spéléo-secours Français portaient secours ce samedi soir  à un spéléologue à Tharaux  au nord du Gard.

Depuis 14h15 ce dimanche, le quinquagénaire était bloqué dans l'un des puits de l’Aven Grégoire. Accompagné de sept autres spéléologues, il a fait une chute et s'est blessé à la hanche. Un traumatisme important l’empêchant de bouger. 

À 30 mètres de la sortie de la grotte, dans une zone accessible uniquement aux spéléologues, les secours ont eu du mal à procéder au sauvetage. 

Un gros dispositif de secours 

Une ambulance, une équipe d'intervention en milieu périlleux composée de huit spécialistes et du conseiller technique départemental ainsi que d'un infirmier sont sur place. Ces moyens sont coordonnés par un poste de commandement. Au total, 19 sapeurs-pompiers et huit véhicules ont été mobilisés. 

Des pompiers aidés par neuf membres de l’association des spéléo-secours français, ainsi que par celle d’un hélicoptère médicalisé de la sécurité civile. 

La préfecture suit le dossier minute par minute 

Le Préfet du Gard a déclenché lepremier niveau des dispositions ORSEC spécifiques de secours en milieu souterrain. 

Plusieurs heures ont été nécessaires pour sécuriser la victime et préparer son extraction. Après près d’une heure de remontée, rendue difficile par les conditions d’évolution, la victime a été extraite du gouffre à 20h30 ce samedi soir. 

Elle a été prise en charge par une ambulance médicalisée des sapeurs-pompiers du Gard et transportée au centre hospitalier d’Alès.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess