Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un spéléologue de 36 ans se tue en Isère

samedi 15 avril 2017 à 22:22 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie

Un homme de 36 ans est mort samedi soir dans le puits de l'Oubliette, menant à la grotte Chevalier, vers la dent de Crolles, dans le massif de la Chartreuse. Après une chute, et une longue incertitude sur son sort il est décédé. Les secours ont été mobilisés jusqu'à 2h du matin.

La dent de Crolles
La dent de Crolles - © Guillaume Piolle / , via Wikimedia Commons

Crolles, France

Un homme de 36 ans est décédé dans la soirée samedi 15 avril, il faisait partie d'un groupe de quatre amis, parti en expédition direction la grotte Chevalier. L'homme a fait une chute d'une trentaine de mètres selon les secours. À ce moment là l'homme respirait encore mais ne bougeait plus. Un de ses amis est alors ressorti pour donner l'alerte. Il était 17h50.

Une longue attente pour avoir des nouvelles

Le quadragénaire, originaire de la région Lyonnaise, était tombé dans le puits de l'Oubliette, situé à une heure environ de l'entrée de la grotte. Dès lors commençait une course contre-la-montre pour les secours. Plus de 40 personnes étaient engagées : des pompiers, des membres de la CRS Alpes, des membres du groupement spéléo de la Préfecture de l'Isère, et quelques hommes du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne.

Décédé à l'arrivée des secours

Les secours sont entrés dans la grotte peu après 19 heures. En arrivant vers le lieu de la chute à 20 heures, ils n'ont malheureusement pu que constater le décès de l'homme. Ils ont ensuite sorti le corps, l'opération a évidemment été longue et délicate. Les derniers pompiers ont quitté les lieux vers 2h du matin.

Une cellule d'aide médico-psychologique a été ouverte pour les compagnons de la victime. Deux d'entre eux étaient restés à ses côtés en attendant les secours. Une enquête va être ouverte pour déterminer les conséquences du drame. Selon les premiers éléments les quatre spéléologues n'étaient pas expérimentés, et ne faisaient pas partie d'une association ou d'un club de spéléologie.