Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un supermarché braqué au Palais-sur-Vienne

lundi 5 novembre 2018 à 12:45 - Mis à jour le lundi 5 novembre 2018 à 16:12 Par Nathalie Col, France Bleu Limousin

Un individu armé a tenté de s'emparer de la caisse de l'Intermarché du Palais-sur-Vienne ce lundi matin, sans succès, avant de prendre la fuite. Une enquête est ouverte.

L'Intermarché du Palais-sur-Vienne avait déjà été braqué en octobre 2014.
L'Intermarché du Palais-sur-Vienne avait déjà été braqué en octobre 2014. © Maxppp - Stéphane Lefevre

Palais-sur-Vienne, France

Le magasin Intermarché du Palais-sur-Vienne victime d'une tentative de braquage ce lundi matin, peu avant 6h. Un individu muni d'une arme à feu, au visage dissimulé, a menacé les deux employées présentes à cette heure-là, pour tenter de se faire remettre le contenu du coffre. Il n'a pas obtenu ce qu'il souhaitait car elles n'y ont pas accès, mais il a tout de même volé de la marchandise pour une valeur apparemment assez faible, avant de prendre la fuite. La police a effectué des relevés sur place dans le magasin qui est resté fermé toute la matinée et a rouvert en début d'après-midi. Le directeur et les deux salariées braquées ont porté plainte et l'enquête est confiée à la police judiciaire de Limoges.

Un coup dur dans un contexte déjà très délicat

Les responsables du supermarché ont mis en place une cellule psychologique pour soutenir les salariés déjà éprouvés par la fermeture prochaine du magasin. Cet Intermarché, en difficulté financière, doit en effet baisser définitivement le rideau le 1er décembre prochain. Une procédure de licenciements économiques est engagée et 18 salariés vont perdre leur emploi.