Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un surveillant de la prison de Châlons-en-Champagne agressé par un détenu

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

A la suite d'un différend entre deux détenus, un surveillant de la prison de Châlons-en-Champagne a reçu un coup de poing au visage alors qu'il tentait d'isoler l'un des prisonniers. Une plainte a été déposée, un syndicat demande le transfert du détenu dans une autre prison.

Surveillant pénitentiaire dans le couloir
Surveillant pénitentiaire dans le couloir © Radio France - Nina Valette

Un surveillant de la prison de Châlons-en-Champagne a été agressé ce mardi par un détenu. Il a reçu un coup de poing au visage et souffre d'un hématome et d'une égratignure au niveau du nez et du front. Des blessures qui nécessitent cinq jours d'arrêt de travail. 

Les faits ont eu lieu vers 12h30 et tout a commencé par un différend entre deux détenus. Les surveillants ont voulu les séparer sauf que l'un des deux s'est montré récalcitrant : il refusait d'avancer et surtout de desserrer les poings, faisant craindre aux surveillants qu'il ne cache quelque chose (une arme) dans ses mains. Lorsque le surveillant a voulu le fouiller, le détenu lui a porté le coup. 

Le surveillant a porté plainte et une enquête a été ouverte par le Parquet de Châlons-en-Champagne. Par ailleurs, le détenu passera en commission de discipline dans les 48h et le syndicat pénitentiaire FO demande son transfert dans une autre prison afin qu'il ne puisse plus croiser sa victime.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess