Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Un surveillant de la prison de Béziers condamné pour trafic de drogue

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Un gardien du centre pénitentiaire de Béziers a été condamné ce mardi à quatre ans de prison ferme pour avoir fait entrer illégalement en début d'année des cigarettes et de la résine de cannabis dans l'établissement. Il est ressorti menotté du tribunal. Son avocat fait appel de la condamnation.

Palais de justice de Béziers
Palais de justice de Béziers © Radio France - Stéfane Pocher

Un surveillant de la prison de Béziers a été reconnu coupable ce mardi 14 avril par le tribunal de Béziers de trafic. Ce homme âgé de 40 ans, a été été condamné à quatre ans d’emprisonnement ferme avec mandat de dépôt et interdiction définitive d’exercer une fonction publique.

Ce père de famille avait, entre le 1er janvier et le 7 février 2020, fait entrer au centre pénitentiaire de Béziers, plus d’un kilo de résine de cannabis et des cartouches de cigarettes moyennant finance.

Au cours de sa garde à vue en février, il avait a reconnu les faits

Ce père d’un enfant mineur n’avait jamais été condamné. Il exerçait dans l’administration pénitentiaire depuis 2009. L'agent comparaissait libre. Son avocat a immédiatement indiqué vouloir interjeter appel.

Le tribunal est allé au-delà des réquisitions du parquet qui avait réclamé trois ans de prison.

Le détenu âgé de 35 ans qui avait réceptionné ces produits stupéfiants et ces cigarettes, et qui était en récidive légale, a été condamné à la peine de 30 mois d’emprisonnement dont 12 mois avec sursis probatoire, avec maintien en détention.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess