Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un surveillant pénitentiaire agressé ce mardi après-midi à Château-Thierry

mardi 5 mars 2019 à 21:45 Par Kevin Boderau et Clémence Gourdon Negrini, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu et France Bleu Picardie

Un surveillant pénitentiaire a été agressé ce mardi après-midi à la prison de Château-Thierry dans l'Aisne. Son agresseur est un détenu radicalisé.

Un détenu radicalisé a agressé un surveillant à la Maison d’arrêt de Chateau-Thierry ce mardi après-midi
Un détenu radicalisé a agressé un surveillant à la Maison d’arrêt de Chateau-Thierry ce mardi après-midi © Radio France - Remi WAFFLART

Château-Thierry, France

Alors qu'un détenu radicalisé a poignardé deux surveillants et s'est retranché avec sa compagne ce mardi au centre de détention de Condé-sur-Sarthe dans l'Orne, dans le même temps un surveillant pénitentiaire a été agressé avec une lame artisanale à la prison de Château-Thierry dans l'Aisne. Le surveillant a été touché à la gorge, il est rentré des urgences avec 13 points de suture et 9 jours d'ITT.

Le détenu serait Abdallah Boumezaar selon les syndicats de surveillants, signalé comme radicalisé et placé à l'isolement à la prison de Château-Thierry. Il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 30 ans de sûreté pour le meurtre de deux gendarmes à Collobrières dans le Var en 2012.

Selon un surveillant, le détenu "regardait en boucle les informations sur l'agression de Condé" avant l'agression.

Des établissement pénitentiaires bloqués ce mercredi en Champagne-Ardenne

Par soutien pour leurs collègues agressés dans l'Orne, le syndicat Force Ouvrière annonce bloquer dès 6h30 ce mercredi les prisons de Châlons-en-Champagne, Reims, Clairvaux et Villenauxe-la-Grande. De son côté, l’UFAP de Châlons-en-Champagne apportera son soutien sans rejoindre à proprement parlé le mouvement de Force Ouvrière.