Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un suspect interpellé après le meurtre d'une octogénaire à Fleury-les-Aubrais

mardi 31 juillet 2018 à 14:44 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans et France Bleu

Un homme de 25 ans a été interpellé dimanche après le meurtre d'une femme de 89 ans à Fleury-les-Aubrais. Mis en examen, il a été placé en détention provisoire à la prison de Saran a-t-on appris lors d'une conférence de presse du parquet ce mardi.

La Procureure de la République adjointe, Céline Visiedo (à gauche) et Béatrice Brun la directrice de la Police Judiciaire d'Orléans (à droite)
La Procureure de la République adjointe, Céline Visiedo (à gauche) et Béatrice Brun la directrice de la Police Judiciaire d'Orléans (à droite) © Radio France - Cyrille Ardaud

Fleury-les-Aubrais, France

Après le meurtre violent de Ginette Édru, 89 ans, l'enquête avance. La vieille dame a été tuée mercredi 25 juillet à Fleury-les-Aubrais. Un suspect a été interpellé ce dimanche à Orléans. Il s'agit d'un homme de 25 ans originaire de Roumanie ou d'Allemagne. Durant les premières auditions, il est resté très flou sur ce point. Il ne possède que des photocopies de ses papiers d'identité et vit sous plusieurs identités. Il résiderait depuis neuf mois en France et maîtrise la langue française.

C'est grâce aux empreintes digitales retrouvées sur la scène du crime que les enquêteurs ont pu remonter jusqu'à lui. L'individu est en effet inscrit au Fichier automatisé des empreintes digitales pour des faits de violences commis par le passé. 

Interpellé par hasard

Un mandat d'arrêt européen a été émis à son encontre vendredi, et il faudra attendre dimanche soir - aux alentours de 23h10 - pour qu'il soit interpellé. L'homme se promène rue de Bourgogne lorsque les policiers de la Brigade anti criminalité (BAC) tombent sur lui un peu par hasard : "un beau hasard pour la famille" précise Céline Visiedo, la substitut du Procureur de la République d'Orléans.

Entendu dans la foulée par un juge d'instruction, le jeune homme nie toujours les faits et affirme être à Orléans pour voir des amis. 

Un crime d'une grande violence

Aujourd'hui, on ne connait pas avec précision le mobile du crime. Aucune piste n'est écartée, même si la thèse du cambriolage qui a mal tourné est privilégiée. Céline Visiedo parle d'une agression d'une très grande violence : "d'après les conclusions du pré-rapport d'autopsie, il y a de nombreuses lésions qui ont été constatées sur le corps de la victime. Le décès est essentiellement lié à un traumatisme crânien important. On peut supposer qu'elle s'est débattue, il y a des lésions de défense." Selon les premiers éléments, la vieille dame aurait même été violée.

Le suspect a été mis en examen pour "homicide volontaire concomitant à un autre crime" et a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Saran.