Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un suspect interpellé dans le Gers, après la découverte d'un homme laissé pour mort près de la forêt de Bouconne

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Le 27 septembre, un Toulousain de 34 ans est retrouvé grièvement blessé par balles, au bord d'une route à Lévignac, en lisière de la forêt de Bouconne, en Haute-Garonne. Depuis le week-end dernier, un homme de 32 ans arrêté dans le Gers est mis en examen pour tentative d'assassinat.

Les hommes du GIGN notamment ont interpellé le principal suspect, à Gimont, dans le Gers, vendedi soir.
Les hommes du GIGN notamment ont interpellé le principal suspect, à Gimont, dans le Gers, vendedi soir. © Maxppp -

Gimont, France

Interpellé à Gimont dans le Gers vendredi soir par le GIGN et les agents de la section de recherche de Toulouse, le principal suspect est un individu de 32 ans. Il a été placé en détention provisoire.

Les gendarmes l'avaient déjà ciblé mais c'est sa victime, un Toulousain, tout juste sauvé par les médecine et à peine réveillé de son coma artificiel, qui a lui-même confirmé son identité.

Selon nos confrères de la Dépêche du Midi, cet homme ne serait pas connu pour un quelconque passé de délinquant.

Ce que l'on sait, c'est que l'ancien rugbyman sur lequel il a tiré avec un Magnum 357 pourrait avoir eu une dette envers lui dans le cadre d'une transaction pour se procurer de la drogue.

L'arme, pour le moment, est introuvable et le père de famille laissé pour mort, il y a une dizaine de jours, toujours hospitalisé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu