Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Tourangeau de 26 ans écroué et mis en examen après l’accident mortel de Saint-Martin-le-Beau

-
Par , France Bleu Touraine
Saint-Martin-le-Beau, France

Le conducteur de la voiture qui a percuté et tué un jeune homme de 16 ans, jeudi à Saint-Martin-le-Beau (Indre-et-Loire) roulait sous l’emprise de l’alcool et n’avait pas de permis de conduire. Il a été mis en examen pour homicide involontaire aggravé.

Le chauffard roulait sans permis de conduire et en état d'ivresse
Le chauffard roulait sans permis de conduire et en état d'ivresse © Maxppp

Jeudi matin, un [accident mortel](http://Jeudi matin, un accident mortel a couté la vie à un jeune tourangeau de 16 ans, à Saint-Martin-le-Beau (Indre-et-Loire). Il circulait en mobylette quand il a été percuté par une voiture. On a appris vendredi que le conducteur de la voiture avait été placé en garde à vue dans la foulée et que le parquet avait demandé son placement en détention provisoire. Une information judiciaire pour homicide involontaire aggravé a été ouverte Car l) a couté la vie à un jeune tourangeau de 16 ans, à Saint-Martin-le-Beau (Indre-et-Loire). Il circulait en mobylette quand il a été percuté par une voiture. On a appris vendredi que le conducteur de la voiture avait été placé en garde à vue dans la foulée. A la demande du parquet, il a été écroué et mis en examen pour homicide involontaire aggravé.

Récidive

Car l'homme de 26 ans conduisait sans permis de conduire et en état d'ivresse. Il avait, à 7h et demi du matin, plus de 2 grammes d'alcool dans le sang. Et surtout ce n'était pas une première : en 2011, il avait déjà été condamné à de la prison avec sursis pour conduite sous emprise de l'alcool. Rebelote un an plus tard, après un accident suivi d'un délit de fuite. C'est à ce moment là que son permis lui avait d'ailleurs été retiré. Ce tourangeau a donc été interpellé dans la foulée de l'accident jeudi et placé en garde à vue. Mais il a fallu attendre le soir pour l'interroger tant il était alcoolisé.

La passagère également mis en cause

Et ce qui est assez rare, c'est qu'une information judiciaire a également été ouverte à l'encontre de sa passagère. La propriétaire du véhicule qui était également alcoolisée et qui a donc décidé de donner le volant au chauffard. Le parquet considère qu'elle est donc aussi responsable de l'accident. Elle pourrait donc être poursuivie pour homicide involontaire en causalité indirecte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess