Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Tourangeau de 26 ans écroué et mis en examen après l’accident mortel de Saint-Martin-le-Beau

vendredi 13 novembre 2015 à 18:52 Par Emma Sarango, France Bleu Touraine

Le conducteur de la voiture qui a percuté et tué un jeune homme de 16 ans, jeudi à Saint-Martin-le-Beau (Indre-et-Loire) roulait sous l’emprise de l’alcool et n’avait pas de permis de conduire. Il a été mis en examen pour homicide involontaire aggravé.

Le chauffard roulait sans permis de conduire et en état d'ivresse
Le chauffard roulait sans permis de conduire et en état d'ivresse © Maxppp

Saint-Martin-le-Beau, France

Jeudi matin, un [accident mortel](http://Jeudi matin, un accident mortel a couté la vie à un jeune tourangeau de 16 ans, à Saint-Martin-le-Beau (Indre-et-Loire). Il circulait en mobylette quand il a été percuté par une voiture. On a appris vendredi que le conducteur de la voiture avait été placé en garde à vue dans la foulée et que le parquet avait demandé son placement en détention provisoire. Une information judiciaire pour homicide involontaire aggravé a été ouverte Car l) a couté la vie à un jeune tourangeau de 16 ans, à Saint-Martin-le-Beau (Indre-et-Loire). Il circulait en mobylette quand il a été percuté par une voiture. On a appris vendredi que le conducteur de la voiture avait été placé en garde à vue dans la foulée. A la demande du parquet, il a été écroué et mis en examen pour homicide involontaire aggravé.

Récidive

Car l'homme de 26 ans conduisait sans permis de conduire et en état d'ivresse. Il avait, à 7h et demi du matin, plus de 2 grammes d'alcool dans le sang. Et surtout ce n'était pas une première : en 2011, il avait déjà été condamné à de la prison avec sursis pour conduite sous emprise de l'alcool. Rebelote un an plus tard, après un accident suivi d'un délit de fuite. C'est à ce moment là que son permis lui avait d'ailleurs été retiré. Ce tourangeau a donc été interpellé dans la foulée de l'accident jeudi et placé en garde à vue. Mais il a fallu attendre le soir pour l'interroger tant il était alcoolisé.

La passagère également mis en cause

Et ce qui est assez rare, c'est qu'une information judiciaire a également été ouverte à l'encontre de sa passagère. La propriétaire du véhicule qui était également alcoolisée et qui a donc décidé de donner le volant au chauffard. Le parquet considère qu'elle est donc aussi responsable de l'accident. Elle pourrait donc être poursuivie pour homicide involontaire en causalité indirecte.