Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un Tourlavillais devant les assises pour des coups de couteau mortels, sur fond d'alcool

-
Par , France Bleu Cotentin

Un Tourlavillais de 58 ans devant les assises de la Manche à partir de lundi 25 novembre. Il comparaît pour le meurtre d'un homme retrouvé à son domicile un soir de juin 2016.

Le verdict du procès qui s'ouvre lundi 25 novembre au matin devant les assises de la Manche est attendu jeudi.
Le verdict du procès qui s'ouvre lundi 25 novembre au matin devant les assises de la Manche est attendu jeudi. © Radio France - Benoît Martin

Les faits remontent au 18 juin 2016. Il est un peu plus de 22 heures ce samedi soir, lorsque le commissariat de police de Cherbourg reçoit un appel. Au bout du fil, un habitant de Tourlaville. Il indique qu'un homme se trouve inanimé chez lui. A leur arrivée sur les lieux, policiers et pompiers entrent dans un logement en désordre et découvrent le corps d'un homme mort, un couteau de cuisine planté dans le sternum

Drame sur fond d'alcool

L'occupant de l'appartement, auteur du coup de téléphone est rapidement placé en garde à vue en raison des nombreuses traces de sang présentes sur ses habits, ses chaussures et ses mains. Dans un premier temps, cet homme fortement alcoolisé (2,4 gramme/litre de sang) avait indiqué ne pas connaître la victime. Finalement, il avait reconnu avoir passé l'après-midi avec la victime, être rentré avec elle dans l'appartement et évoquait une altercation tout en indiquant ne pas se souvenir avoir donné des coups.

Deux coups de couteau mortels

L'autopsie du corps de la victime, un homme de 48 ans, avait permis de conclure que " coups de couteau avaient été portés dont 2 mortels. Les investigations des enquêteurs avaient permis de confirmer que les deux hommes se connaissaient et échangeaient régulièrement au téléphone. Au terme de l'enquête, l'auteur présumé des faits avait été finalement mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire. 

Il quittera sa cellule ce lundi matin pour assister au début de son procès devant les assises de Coutances, à 9 heures. Le verdict est attendu jeudi. L'accusé a déjà eu affaire à la justice par le passé, condamné à 3 reprises pour des faits de conduite en état d'ivresse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu