Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

PHOTOS - Un an après la tornade de Saint-Martin-de-Londres, les habitants n'ont pas oublié

jeudi 23 novembre 2017 à 16:56 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault

Il y a tout juste un an, le 24 novembre 2016, une mini tornade s'abattait sur Saint-Martin-de-Londres (Hérault) au pied du Pic Saint-Loup. Toitures arrachées, arbres déracinés, voitures retournées. Les habitants n'ont pas oublié. Mais aujourd'hui, ils veulent tourner la page.

De nombreux arbres avaient été déracinés par des vents soufflant à plus de 130 kmh
De nombreux arbres avaient été déracinés par des vents soufflant à plus de 130 kmh © Radio France - Maxppp

Saint-Martin-de-Londres, France

C'était il y a tout juste un an. Le 24 novembre 2016, des vents extrêmement violents s'abattaient sur le village de Saint-Martin-de-Londres. Des vents mesurés à au moins 130 km/h.

Une mini tornade qui a provoqué d'importants dégâts chez des particuliers, à l'école élémentaire ou dans la zone d'activités de la commune.

L'école élémentaire est restée fermée pendant 10 jours. Pendant cette période, les enfants ont été accueillis dans une salle polyvalente.

Aujourd'hui, sa directrice souhaite passer à autre chose. "Tout ce qui devait être réparé, l'a été. Tout ce qui devait être arrangé a été arrangé. Les parents ont fait un gros travail d'explications avec leurs enfants. La page est aujourd'hui tournée".

"C'est quinze ans de ma vie qui s'est soudainement envolé"

Les entreprises installées dans la zone d'activités située à l'entrée de Saint-Martin-de-Londres ont subi elles aussi un lourd tribut il y a un an.

Sébastien Gaucerand a vu le fruit de longues années de travail s'envoler en une nuit. "Il m'a fallu quatre mois avant de reprendre une activité et une vie normale. Aujourd'hui, je suis à peu près retombé sur mes pattes, mais j'y ai laissé forcément quelques plumes."

Reportage à Saint-Martin de Londres, un an après la mini tornade

Dans certains quartiers de la commune, la tornade a aussi provoqué de gros dégâts, contraignant certains habitants à quitter leur domicile pendant plusieurs mois, le temps d'effectuer les réparations.

C'est le cas de Cécile Lacoste, qui revient aujourd'hui sur ces événements avec une certaine philosophie. "Cela a été très dur, car son intérieur représente l'idée de cocon et de sécurité. Mais en même temps, cela nous a permis de transformer le plomb en or, de redémarrer les choses différemment et de voir le positif."

TEMOIGNAGE - Cécile Lacoste a du quitter son logement pendant plusieurs mois après la tornade

Saint-Martin-de-Londres, avant/après

La cantine de l'école élémentaire avait subi de gros dégâts. Aujourd'hui, tout est réparé. - Aucun(e)
La cantine de l'école élémentaire avait subi de gros dégâts. Aujourd'hui, tout est réparé. - Guillaume Roulland (Radio France) et Maxppp
Un an après, le garage de Sébastien Gavarand a retrouvé un aspect normal - Radio France
Un an après, le garage de Sébastien Gavarand a retrouvé un aspect normal © Radio France - Guillaume Roulland
Sébastien Gavarand, garagiste dans la zone d'activités de St Martin de Londres, a du attendre quatre mois avant de reprendre une activité normale - Radio France
Sébastien Gavarand, garagiste dans la zone d'activités de St Martin de Londres, a du attendre quatre mois avant de reprendre une activité normale © Radio France - Guillaume Roulland