Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Faits divers – Justice

Un trafic de cocaïne démantelé à Limoges

-
Par , France Bleu Limousin

La brigade des stupéfiants de la police judiciaire a interpellé cinq personnes qui alimentaient un réseau de cocaïne à Limoges. 1,4 kilos de drogue ont aussi été saisis.

Un trafic de cocaïne démantelé à Limoges (image d'illustration)
Un trafic de cocaïne démantelé à Limoges (image d'illustration) © Radio France - Nathalie Bourreau

Limoges, France

Cinq personnes âgées de 20 à 22 ans ont comparu ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Limoges. Elles appartiennent toutes à un réseau de stupéfiants. Le trafic de cocaïne transitait entre la Guyane et la Haute-Vienne pour alimenter la préfecture limougeaude. Il aura fallu trois mois d'enquête pour démanteler la bande. Parmi les membres poursuivis, deux têtes de réseau et trois complices, chargés du transport de la drogue, depuis l'Amérique du Sud. Tous ont demandé un délai pour préparer leur défense et seront jugés le 27 mai. En attendant, ils restent en détention préventive. 

1,4 kilos de "blanche"

Lors des saisies, les policiers ont mis la main sur une soixantaine "d'olives" de cocaïne et un "boudin" contenant également une forte quantité de poudre blanche. La drogue a été récupérée samedi sur une mule qui transportait au total 1,4 kilos de "blanche". A noter, les interpellations ont eu lieu en deux temps le week-end dernier, à Orléans (avec le concours de la BRI), puis à Limoges.

C'est le deuxième démantèlement de ce type depuis le début de l'année pour les policiers limougeauds.