Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un trafic de cocaïne et autres drogues entre la Martinique et l'agglomération nantaise démantelé

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un trafic de stupéfiants entre la Martinique et les Pays de la Loire, en passant par Bourges, a été démantelé au début du mois d'avril. Sept personnes ont été mises en examen.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Radio France - Richard Vivion

Les sections de recherche de Bourges et de Fort-de-France ont démantelé, au début du mois d'avril, un trafic de stupéfiant entre Fort-de-France et l'agglomération nantaise. Le mardi 6 avril, huit personnes ont été interpellées au même moment en Martinique, à Nantes et à Bourges, ville par laquelle les colis de drogue transitaient.

Plus de six mois d'enquête

Le 26 février 2020, une saisie douanière de 10 kilos de cocaïne permet à la gendarmerie d'identifier un réseau de trafic qui opère entre la Martinique et les Pays de la Loire et l'agglomération nantaise, en passant par Bourges. Le 1er septembre de la même année, une cellule nationale d'enquête est créée, la "BACJ-COCAINE-18-972", regroupant les sections de recherche de Bourge et de Fort-de-France. Plus de six mois après le début de l'enquête, le 6 avril, huit personnes sont interpellées en Martinique, à Nantes et à Bourges et placées en garde à vue.

Le trafic durait depuis trois ans

Pendant les perquisitions réalisées à ce moment-là, les enquêteurs ont saisi plus de 23 kilos de résine de cannabis, 313 grammes de cocaïne, 4 véhicules mais aussi 7 500 euros en liquide. Des milliers de munitions et 13 armes ont également été découvertes, tout comme une compteuse à billets. Sept des personnes arrêtées ont été mises en examen le 9 avril. Cinq d'entre elles ont été placées en détention, et deux autres sous contrôle judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess