Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un trafic de drogue démantelé gare nord à Nantes

jeudi 14 juin 2018 à 18:42 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan

Trois hommes et une femmes doivent être jugés en comparution immédiate, ce vendredi, pour un trafic de stupéfiants, gare nord à Nantes. Une importante quantité de drogue et des armes ont été saisies.

Les policiers ont saisi pour 50.000 euros de drogue
Les policiers ont saisi pour 50.000 euros de drogue - Police Nationale

Nantes, France

Un trafic de drogue gare nord, à Nantes, vient d'être démantelé par la police. Trois hommes et une femme doivent être jugés ce vendredi après-midi en comparution immédiate au terme d'une enquête qui a duré trois mois.

Dénoncé par une lettre anonyme

Tout part d'une lettre anonyme envoyée début mars. Elle dénonce un homme de 47 ans qui, avec un complice âgé de 49 ans, vend du cannabis, de l'ecstasy, de l'héroïne et de la cocaïne près de la gare. Ses clients viennent récupérer la drogue directement chez lui ou plutôt chez sa sœur, où il habite.  

En poursuivant l'enquête, les policiers remontent jusqu'à son fournisseur, un jeune homme de 23 ans qui habite quartier Bellevue. Ils se rendent compte, aussi, que la compagne du complice joue un rôle dans le trafic : c'est elle qui va réclamer l'argent aux clients qui ont des dettes. 

Près de 6 kilos de résine de cannabis, 600 comprimés d'ecstasy et 97 plants de cannabis

Ils lancent une opération pour arrêter tout ce petit monde. Chez le vendeur, près de la gare, ils découvrent une grosse quantité de drogue : 5,903 kilos de résine de cannabis, 207 grammes d'herbe, 617 comprimés d'ecstasy, 63 gramme d'héroïne, 25,9 grammes de cocaïne et des armes. Il y en a pour 50.000 euros. Le complice, lui, était le jardinier de l'affaire : chez lui, il faisait pousser 97 plants de cannabis.

En garde à vue, le principal suspect, l'homme de 47 ans, a reconnu qu'il vendait de la drogue depuis 2010. Depuis sa sortie de prison.