Faits divers – Justice

Un trafic de drogue familial démantelé à Tourcoing

Par Eric Turpin et Anne-Claire Gauchard, France Bleu Nord mercredi 11 juin 2014 à 13:45

Près de 37 000 euros, une arme de guerre, des téléphones, saisis par les enquêteurs
Près de 37 000 euros, une arme de guerre, des téléphones, saisis par les enquêteurs © Anne-Claire Gauchard - Radio France

Un important trafic d’héroïne a été démantelé dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing dans le Nord. Dix personnes ont été arrêtées. Le réseau qui a écoulé 40 kg d'héroïne était dirigé par trois membres d'une même famille qui menait grand train de vie.

Un important trafic d'héroïne a été démantelé par les policiers à Tourcoing dans le Nord. Dix personnes ont été interpellées. Les arrestations ont eu lieu au petit matin, le mardi 3 juin, dans le quartier de la Bourgogne, classé en zone de sécurité prioritaire. 70 policiers ont participé à l'opération. Quatre personnes ont été laissées libres. Trois autres ont été mises en examen pour trafic de stupéfiants et placées sous contrôle judiciaire.

Un réseau dirigé par une famille

A la tête du réseau, trois membres d'une même famille : deux frères âgés d'une vingtaine d'années et leur cousin, mineur, considéré comme l'un de leurs principaux lieutenants. Ils ont été incarcérés.

Lors des perquisitions, les policiers ont saisi une Kalachnikov, un AK 74. Ils ont également saisis près de 36 mille 600 euros en petites coupures, des vêtements de marque, du matériel de conditionnement de l'héroïne et plusieurs véhicules.

Un grand train de vie

Le réseau a écoulé, selon les enquêteurs, quelque 40 kilos d'héroïne sur le quartier. Ce qui aurait rapporté plus de 1 million d'euros sur une année. Les consommateurs venaient de toute l'agglomération lilloise mais aussi de Belgique. Les deux frères et leur cousin, soupçonnée d'être à la tête du réseau, menaient un grand train de vie. Censés se serrer la ceinture avec les minimas sociaux, les suspects louaient de grosses berlines, achetaient des vêtements de luxe ou des voitures qu'ils payaient en espèces.

Les policiers ont saisi près de 37 000 euros en petites coupures - Radio France
Les policiers ont saisi près de 37 000 euros en petites coupures © Radio France