Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un trafic de drogue très lucratif démantelé à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Les policiers montpelliérains ont démantelé un important trafic de drogue dans le quartier de Tournezy. Plusieurs kilos d'herbe et de résine de cannabis ont été saisis et 11 personnes interpellées dont le chef du réseau.

saisie de stupefiants des policiers montpelliérains quartier de Tournezy
saisie de stupefiants des policiers montpelliérains quartier de Tournezy - SD 34

Les allées et venues régulières sont plus visibles pendant le confinement. Elle ont éveillé les soupçons des policiers de la sûreté départementale de Montpellier dans le quartier de Tournezy, autour de la place Tristan Bernard.

Après une surveillance de plusieurs semaines qui a permis de confirmer la présence d'un trafic de drogue, vendredi 24 avril, ils ont effectué une descente et ont interpellé 10 personnes âgées de 17 à 54 ans, guetteurs, vendeurs, nourrices (qui gardent la drogue) et le chef de ce réseau âgé de 28 ans. Une femme a été interpellée un peu plus tard.

Un trafic juteux

Les policiers ont saisi plus de six kilos de résine de cannabis, deux kilos d'herbe et 340 g de cocaïne, 3.000 euros d'argent liquide et une arme de poing. Grâce aux petits carnets de compte retrouvés pendant la perquisition, les policiers ont pu établir qu'à raison d'une dizaine de clients par heure, le trafic rapportait entre 25.000 et 35.000 euros par jour.

Au final, sur les 11 personnes interpellées, la plupart déjà connues de la justice, cinq ont été remises en liberté, elles ne jouaient que des rôles mineurs dans le trafic, les six autres ont été déférées au parquet et seront jugées en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Montpellier mercredi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess