Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un trafic de stupéfiants démantelé à Lille

-
Par , France Bleu Nord

6 personnes dont deux mineurs ont été présentées vendredi à un juge, après le démantèlement d'un trafic de drogue à Lille, dans le quartier de Moulins. Le réseau était surveillé depuis plusieurs semaines par le Force de Réponse Immédiate, une cellule spécialisée d'enquêteurs.

Le réseau sévissait tout près de la faculté de droit
Le réseau sévissait tout près de la faculté de droit © Radio France - francois cortade

La police a démantelé un trafic de stupéfiants à Lille, dans le quartier de Moulins, régulièrement confronté à des problèmes de drogue. 10 personnes ont été interpellées mardi avec l'appui du Raid. 6 d'entre elles, dont deux mineurs, ont été présentées vendredi à un juge. 

Ce réseau a été identifié grâce au travail de la Force de Réponse Immédiate.  Cette unité unique en France est spécialisée dans les enquêtes en flagrant délit et le démantèlement de ces filières. Elle revient régulièrement sur les lieux d'une affaire pour s'assurer qu'un trafic n'a pas été relancé. C'est ainsi qu'elle a commencé à surveiller le secteur proche de la faculté de droit, là où un autre réseau avait sévi plusieurs mois auparavant.  

Cette surveillance a duré 2 mois. Au plus fort de l'activité, les enquêteurs ont vu défiler jusqu'à 230 clients par jour. La bande était très bien organisée. Le vendeur, cagoulé, s'installait à une table dans le hall de l'immeuble. D'autres surveillaient les entrées et sorties dans le bâtiment pour ne pas être dérangés, pendant que d'autres encore jouaient les livreurs. La police a saisi 170 grammes de cocaïne, 740 grammes d'héroïne, 830 grammes de produits de coupe et surtout plus de 76.000 euros en liquide.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu