Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un trafic de stupéfiants démantelé dans le Cotentin

-
Par , France Bleu Cotentin

Une opération judiciaire s'est déroulée lundi 2 décembre pour mettre fin à un trafic de stupéfiants dans le nord-Cotentin. Quatre personnes sont mises en examen avec mandat de dépôt.

Les gendarmes ont notamment saisi 550 grammes d'héroïne et des armes de poing et d'épaule.
Les gendarmes ont notamment saisi 550 grammes d'héroïne et des armes de poing et d'épaule. - Gendarmerie nationale

Cherbourg, France

73 gendarmes ont mené cette opération, lundi 2 décembre dans plusieurs communes du Cotentin : Portbail, Denneville, Barneville, La Haye et Cherbourg, selon le communiqué de la gendarmerie. Les forces de l'ordre visaient des personnes soupçonnées d'avoir pris part à un trafic de stupéfiants dans la région ces derniers mois. 

En septembre dernier, les gendarmes de la Hague découvrent qu'un jeune homme gère un trafic d'héroïne. Avec la brigade de recherche de Cherbourg, les enquêteurs tirent le fil d'un réseau installé dans le nord-Cotentin. D'où cette opération en début de semaine, au cours de laquelle les gendarmes saisissent 550 grammes d'héroïne, 5000 euros en liquide, 60 grammes de MDMA et d'autres drogues en petite quantité. Ils découvrent aussi des armes de poing et d'épaule. 

En tout, 21 personnes, consommateurs et trafiquants, sont mises en cause selon la gendarmerie. Parmi elles, trois hommes et une femme, âgés d'une trentaine d'années, ont comparu jeudi 5 décembre au tribunal de Cherbourg. Mises en examen, elles ont été placées sous mandat de dépôt. L'affaire est renvoyée au 19 décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu