Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un trafic de stupéfiants démantelé sur l'Île de Ré

-
Par , France Bleu La Rochelle

Un trafic de stupéfiants a été démantelé sur l'Ile de Ré. Trois hommes, tous Rétais, ont été interpellés par la gendarmerie de La Rochelle entre dimanche et lundi 15 juin. Les enquêteurs ont trouvé chez les suspects du cannabis, de la cocaïne et des amphétamines.

Trois hommes sont en garde à vue pour un trafic de stupéfiants sur l'Ile de Ré.
Trois hommes sont en garde à vue pour un trafic de stupéfiants sur l'Ile de Ré. © Radio France - Anthony Michel

Un trafic de cannabis, de cocaïne et d'amphétamines a été démantelé sur l'Ile de Ré en début de semaine. Trois Rétais ont été arrêtés par la gendarmerie de La Rochelle. Le principal dealer habitait Ars-en-Ré, où il a été interpellé alors qu'il rentrait de région parisienne. Ce jeune homme de 23 ans est considéré comme le chef du groupe. Les enquêteurs avaient mis en place une surveillance et des écoutes car ils le soupçonnaient depuis quelques mois. Il avait déjà été condamné dans le passé pour des faits similaires.

Les deux autres suspects, eux aussi Rétais, ont été interpellés dans le même temps. Il y a d'abord son potentiel lieutenant, un homme âgé de 32 ans. Le dernier protagoniste est un homme de 30 ans qui avait sans doute le rôle de nourrice. C'est celui qui garde la marchandise chez lui. 

Cannabis, cocaïne et amphétamines

En plus du cannabis, les gendarmes ont saisi de la cocaïne et des amphétamines. Les doses récupérées semblent indiquer qu'il s'agit bien d'un trafic et non pas une simple consommation personnelle. Les trois hommes ont été placés en garde à vue. Le troisième homme, souffrant, est à l'hôpital. Le trio pourrait être jugé dès ce 18 juin en comparution immédiate à La Rochelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess