Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un trafic de voitures démantelé dans le Biterrois

-
Par , France Bleu Hérault

Deux hommes de 27 ans impliqués dans de très nombreux vols de voitures dans le Biterrois ont été condamnés ce mercredi à de la prison ferme. Cinq autres devront s'expliquer devant la justice en mai prochain. D'importants moyens policiers diligentés par le parquet de Béziers ont été mis en place.

Illustration Police Béziers
Illustration Police Béziers © Radio France - Stéfane Pocher

Un vaste trafic de voitures volées vient d'être démantelé dans le Biterrois après des mois d'enquête menée par les policiers de l'unité de lutte contre les atteintes aux biens de la brigade de sûreté urbaine du commissariat de Béziers.

Huit hommes ont, dans un premier temps, été interpellés début mars. Deux d'entre eux avaient ensuite été placés en détention provisoire à l'issue de leur garde à vue en attendant d'être jugés. Voilà qui est fait. Trois ans et huit mois de prison ferme ont été prononcés ce mercredi par le tribunal correctionnel de Béziers à leur encontre  

L'enquête approfondie portée sur 26 vols

Le plus impliqué, un habitant de Béziers,  a été reconnu coupable de 12 vols de véhicules (ou tentatives de vols de véhicules) dans le quartier de la Courondelle à Béziers et les communes proches. Il écope de la plus lourde peine. Il était en récidive (cinq condamnations entre 2014 et 2021, notamment pour des recels de vol, des escroqueries et détention illégale d'armes). L'autre, résidant Servian, était poursuivi pour recels. Un mandat de dépôt a été demandé à leur encontre.  

Les nombreux recoupements effectués par les enquêteurs, des écoutes téléphoniques, des géolocalisations, des expertises génétiques ainsi que des surveillances avaient permis de découvrir l'organisation d'un trafic important de véhicules entre l'été dernier jusqu'à leur interpellation.

Lors des perquisitions un des véhicules volés ainsi que de pièces détachées provenant d’autres véhicules dérobés ont été retrouvés. Les auteurs de ces vols utilisaient notamment un dispositif de reprogrammation du calculateur de démarrage de véhicules et ciblaient essentiellement des Renault sport et des Citroën DS3 (véhicules les plus volés en France).

Cinq autres personnes, moins impliquées dans ce trafic, seront jugées en mai 2021. La garde à vue du huitième interpellé avait été levée sans poursuite, faute de charges suffisantes à son encontre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess