Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements maintenus en vigilance rouge, 53 en orange

Un trafiquant de drogue présumé placé en détention à Nîmes après une folle course-poursuite sur l'A9

Le suspect avait roulé pendant plus de 40 km à contre-sens sur l'autoroute A9 entre Montpellier et Nîmes avant d'être interpellé. Il était recherché depuis plus d'un an dans le cadre d'une enquête sur un important réseau de trafic de stupéfiants.

Une voiture de police devant le palais de justice de Nîmes.
Une voiture de police devant le palais de justice de Nîmes. © Radio France - Ludovic Labastrou

"Une belle prise" disait-on ce mercredi soir du côté du palais de justice de Nîmes. Les enquêteurs ne cachaient pas leur satisfaction d'avoir interpellé cet individu soupçonné d'être l'une des chevilles ouvrières d'un gros trafic de drogue dans le quartier Pissevin à Nîmes. Ce réseau baptisé à l'époque le "drive de la galerie Richard Wagner" avait été en partie démantelé  par les policiers en mars 2019 et c'est dans le cadre de ce dossier que l'homme interpellé était recherché depuis plus d'un an. 

Plus de 40 km à contre-sens 

On comprend mieux pourquoi le suspect a pris tous les risques pour tenter d'échapper aux policiers lancés à ses trousses dans la nuit de mardi à mercredi. Plus de 40 km à contre-sens sur l'A9 entre Montpellier et Nîmes, avec des pointes à plus de 200 km/h au volant de sa puissante berline.  Jusqu'à ce qu'un choc dans le secteur de Vergèze endommage le véhicule et permette aux hommes de la BAC de l'interpeller aux alentours de deux heures du matin,  dans la zone industrielle du kilomètre delta tout près de la sortie d'autoroute Nîmes Ouest.

Quelques heures plus tard, sans surprise, le trafiquant présumé était placé en détention.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess