Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un train s'arrête à la gare TGV de Valence pour faire descendre un homme qui refuse de porter le masque

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Ce samedi, un train qui reliait Nice à Paris s'est arrêté en gare de Valence-TGV (Drôme) dans l'unique but de faire descendre un passager de 19 ans qui refusait de porter son masque. Il s'est rebellé et a été placé en garde à vue.

Des voyageurs masqués en gare de Valence-TGV. Image d'illustration.
Des voyageurs masqués en gare de Valence-TGV. Image d'illustration. © Radio France - Claire Leys

Ce train n'aurait jamais dû s'arrêter dans la Drôme, en gare de Valence-TGV à Alixan. Ce samedi, à 16h53, un train part de Nice pour rejoindre Paris. A bord, l'un des passagers refuse de porter son masque. Les contrôleurs de la SNCF le rappellent à l'ordre plusieurs fois, sans succès. Ils décident donc de s'arrêter exceptionnellement à Valence-TGV pour faire descendre le passager. Selon le service communication de la SNCF, "il s'agit de la procédure classique à suivre en cas de refus du port du masque. Cet arrêt exceptionnel a entraîné un retard d'une vingtaine de minutes". 

Le passager placé en garde à vue

Sur le quai, l'homme âgé de 19 ans a été accueilli par des agents de la Sûreté ferroviaire et par les forces de l'ordre. Il s'est rebellé, a menacé les agents de commettre un crime et a porté un coup à l'un d'eux. Les gendarmes l'ont placé en garde à vue pour violences et rébellion. Ce jeune sans domicile fixe sera convoqué au tribunal judiciaire de Valence, le 14 septembre 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess