Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un tueur en série de chats sévit-il à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume ?

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Plusieurs chats ont disparu ces dernières années et en particulier ces derniers mois dans un quartier de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (Var). Une éleveuse professionnelle vient de déposer plainte auprès de la gendarmerie.

Ophélie n'est pas rentrée depuis le 17 septembre
Ophélie n'est pas rentrée depuis le 17 septembre - Véronique Vandamme

Y aurait-il un tueur en série de chat à Saint Maximin-la-Sainte-Baume ? La question se pose après la disparition, et la mort de plusieurs chats dans un quartier de la commune ces dernières années, et en particulier ces derniers mois chemin du Moulin. Une éleveuse professionnelle a d'ailleurs déposé plainte à la gendarmerie en début de semaine. Elle a perdu 5 de ses chats depuis 2016. Un préjudice estimé à 200.000 euros car ce sont des chats très coûteux et reproducteurs, sans parler du préjudice moral, inestimable.

Le cauchemar de Véronique Vandamme débute en avril 2016 quand un premier chat, Léo Bambino des huit chemins est retrouvé, en vie, mais très mal en point à proximité du domicile de l'éleveuse professionnelle. "J'ai tout d'abord crû qu'il avait été mordu par des chiens mais la vétérinaire, le lendemain m'a expliqué qu'il avait reçu une balle dans la mâchoire" indique la propriétaire. Le félin est en vie mais son état est tel que la vétérinaire conseille l'euthanasie

La balle extraite dans la mâchoire de Léo Bambino
La balle extraite dans la mâchoire de Léo Bambino - Véronique Vandamme

La série noire continue chemin du Moulin : plusieurs chats disparaissent mais aucun corps n'est retrouvé. Puis en 2019, Véronique Vandamme perd de nouveau 3 de ses chats qui disparaissent purement et simplement. Une dizaine de chats du quartier manque également à l'appel durant les deux mois de confinement. "Ma voisine a aussi perdu 3 de ses chats en une journée" indique Mme Vandamme.

Enfin, jeudi dernier, l'éleveuse entend, comme ses voisins, un coup de fusil qui résonne en pleine soirée. Et depuis, plus de nouvelle d'Ophélie, une chatte bengale.  "Ophélie dort avec moi tous les soirs et elle vient manger ses croquettes avec moi tous les matins. C'est une habitude. Aujourd'hui, Ophélie n'est plus là, et cela fait 5 chats en moins" se désespère Véronique.

Des disparitions en série qui conduisent cette éleveuse à cesser une partie de son activité. "Aujourd'hui, j'attends que cette tuerie cesse et que cet individu soit jugé. Ca n'est pas parce que ce sont des animaux qu'on ne peut rien faire. Pour moi, ce sont mes bébés" conclut l'éleveuse.

La gendarmerie confirme en effet l'ouverture d'une enquête. Mais ne souhaite pas communiquer afin justement de ne pas perturber les investigations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess