Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un vacancier victime de violence gratuite sur l'A7 dans la Drôme

lundi 17 août 2015 à 12:18 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Un habitant de Melun se souviendra longtemps de son retour de vacances ce dimanche. Alors qu'il était au McDonald's de l'aire de Montélimar sur l'autoroute A7, il a été tabassé par trois jeunes à la borne automatique du restaurant rapide.

Aire d'autoroute Montélimar
Aire d'autoroute Montélimar © Radio France - Nathalie Rodrigues

L'agression serait partie d'une tentative de vol. Le vacancier de 23 ans est en train de passer commande à la borne automatique à l'intérieur du MacDo de l'aire de Montélimar sur l'A7. Une personne lui marche sur le pied. Simultanément, il sent qu'une main essaie d'arracher son porte-feuille.

Il se retourne, proteste. Immédiatemment, les coups pleuvent. Coups de pied, coups de poing de la part d'un groupe de jeunes.

Agression rapide mais violente

Selon un témoin, la scène est très violente et très rapide. Quelques poignées de secondes. Et les agresseurs s'en vont à bord de leur BMW. Ce sont les gendarmes d'autoroute qui les interpellent un peu plus tard. A l'intérieur de la grosse berline, quatre jeunes âgés de 20 à 22 ans et originaires de région parisienne. L'un d'entre eux a été mis hors de cause. Les trois autres sont convoqués en correctionnelle le 22 janvier prochain.

La victime a été brièvement hospitalisée. Sept jours d'ITT pour les hématomes et de bien mauvais souvenirs de ce retour de vacances.