Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un véritable miracle au large de Sète, une famille en perdition sauvée par la SNSM

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La SNSM de l'Hérault est intervenue ce samedi sept kilomètres au large de Sète pour sauver une famille de sept personnes. Cinq d'entre elles, dans l'eau étaient tractées par un voilier. Mais la corde qui reliait leur bouée au navire a cassé.

Un bateau de la SNSM (photo d'illustration)
Un bateau de la SNSM (photo d'illustration) © Radio France - Pierre Berthuel

Sète, France

La SNSM parle d'un véritable miracle ce samedi au large de Sète dans l'Hérault. Les sauveteurs en mer sont intervenus pour porter secours à une famille en perdition en pleine mer. L'alerte a été donnée par la grand-mère restée seule sur le voilier avec un très jeune enfant. 

Le reste de la famille (les parents, le grand-père et deux enfants) était dans l'eau, avec une bouée tractée par le navire à environ sept kilomètres plein sud au large de Sète. Mais la corde qui les reliait au bateau a cassé. Le navire de plaisance avait les voiles sorties. Ne sachant pas naviguer, la grand-mère a donné l'alerte en appelant le Cross Méditerranée (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage en Méditerranée).

Aucune des personnes n'avait de gilet de sauvetage

Heureusement les sauveteurs ont pu intervenir à temps.  La difficulté a été de localiser les victimes. Les marins de la  SNSM ont quitté le port de Sète en n'ayant aucun point de localisation, explique Michel Zambrano le responsable de l'antenne de Sète. 

"Par chance il n'y avait que deux bateaux au large dont un qui avait une route normale. Nous nous sommes dirigés vers le second. Nous avons fait le bon choix heureusement."

"Les victimes n'avaient pas leur gilet de sauvetage" dit Michel Zambrano

Une belle frayeur pour cette famille. L'hospitalisation n'a pas été nécessaire d’après le SAMU. Heureusement, la température de l'eau n'était pas trop froide. Le bateau est basé à Sète et son propriétaire habite Balaruc-Les-Bains.